Guides d'Achat
Guides Pratiques
Tarifs
Produits Associés
A propos de nous
Comparez les Systèmes Téléphoniques à partir de 9.99€/Mois
Jusqu'à 30% d'économies possibles
Champ requis
This field is required
Champ requis
This field is required
Champ requis
This field is required
Champ requis
This field is required
Champ requis
Adresse courriel invalide
Code postal non valide
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Veuillez saisir votre prénom et nom s'il vous plait.
Please enter a valid value
Champ requis
Adresse courriel invalide
Code postal non valide
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Veuillez saisir votre prénom et nom s'il vous plait.
Please enter a valid value
Champ requis
Adresse courriel invalide
Code postal non valide
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Veuillez saisir votre prénom et nom s'il vous plait.
Please enter a valid value
Champ requis
Adresse courriel invalide
Code postal non valide
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Veuillez saisir votre prénom et nom s'il vous plait.
Please enter a valid value
Champ requis
Adresse courriel invalide
Code postal non valide
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Veuillez saisir votre prénom et nom s'il vous plait.
Please enter a valid value

Le piratage de téléphone en entreprise

Le piratage téléphonique en entreprise (encore appelé phreaking) est devenu l’un des problèmes majeurs rencontrés dans le domaine de la téléphonie d'entreprise. Les prouesses technologiques enregistrées ces dernières années ont permis aux pirates de peaufiner leurs techniques, occasionnant des dommages qui s’évaluent en plusieurs milliers, voire dizaines de milliers, d’euros.

Qu’est-ce que le piratage téléphonique en entreprise ?

Définition : On parle de piratage de téléphone en entreprise lorsqu’un individu, en l’occurrence le pirate, prend à distance le contrôle des postes téléphoniques de la structure dans l’unique but de passer des appels téléphoniques aux frais de cette dernière.

Les appels émis via le piratage du système téléphonique sont généralement des appels internationaux ou des appels vers des numéros surtaxés. Les pirates encaissent donc le tarif supplémentaire, ou revendent le trafic détourné.

Cas concret : comme expliqué plus haut, les dommages occasionnés par le piratage téléphonique peuvent s’élever à des milliers ou même des dizaines de milliers d’euros. En novembre 2016 par exemple, la mairie de Saint-Malo avait annoncé avoir subi un piratage de téléphone, avec à la clé un préjudice évalué à environ 80 000 euros de frais de communication. Les auteurs de ce piratage pabx s’étaient servi des postes téléphoniques de l’hôtel de ville pour émettre des appels vers l’Afrique ou encore l’Amérique latine. Malheureusement, depuis un certain temps, des cas similaires sont légion en entreprise.

Quelles sont les entreprises les plus touchées par le piratage téléphonique ?

Aucune entreprise n’est à l’abri du piratage , mais les téléphones des PME et des TPE sont les plus touchées. Ces dernières sont plus vulnérables pour la simple raison qu'elles n’ont ni le personnel ni l’équipement approprié pour se protéger du piratage téléphonique. Et cela, les pirates ne le savent trop ! À ce niveau, la question qui se pose logiquement est donc de savoir quelle méthode utiliser pour se protéger contre ces attaques.

Besoin d'un standard téléphonique ?

Comparez gratuitement les fournisseurs !

Comment se protéger du piratage téléphonique ?

Avant toute chose, il est important de préciser que les auteurs de piratage téléphonique sont principalement attirés par les sommes d’argent substantielles qu’ils peuvent gagner grâce à cette pratique. Pour y parvenir, ils utiliseront toutes les failles (aussi petites soient-elles) de l’installation téléphonique de l’entreprise ciblée. La solution est donc de travailler à remédier à ces failles, et cela peut se faire à travers certaines mesures.

  • Pour commencer, les chefs d’entreprises doivent veiller à réduire considérablement le nombre d’appels (principalement les appels internationaux) passés depuis leurs locaux. Cela revient à n’autoriser que des appels qui cadrent avec l’activité de la société.
    Étant donné que cette mesure à elle seule ne suffit pas à éliminer le risque de subir un piratage de téléphone, il est également conseillé de faire contrôler toute l’installation par des agents de l’opérateur télécoms afin de garantir que tout est normal.

  • Étant donné que cette première mesure à elle seule ne suffit pas à éliminer le risque de subir un piratage de téléphone, il est également conseillé de faire contrôler toute l’installation par des agents de l’opérateur télécoms afin de garantir que tout est normal.

  • Ensuite, l’autre étape très importante dans la prévention contre le piratage pabx consiste à fixer, après concertation avec l’opérateur télécoms, une limite de consommation sur les appels internationaux ou les appels vers des numéros surtaxés. Ainsi, à chaque fois que cette limite sera atteinte, l’opérateur mettra tout simplement fin à la communication en cours, qu’il s’agisse de piratage de téléphone ou pas.

  • Il est nécessaire que les entreprises vérifient si leur assurance couvre les cas de piratage téléphonique. Cela peut s’avérer fort utile pour les professionnels qui ont déjà subi de telles effractions, en vue de les prévenir, mais encore plus pour celles qui sont susceptibles d’en subir.

  • Pour finir, il est également important de sensibiliser le personnel sur l’usage des mots de passe. Les pirates connaissent très souvent les mots de passe par défaut des différents appareils utilisés sur le réseau. Pour cette raison, la meilleure façon de prévenir le piratage de son téléphone pabx, c’est de choisir des mots de passe personnalisés et variés (combiner des lettres et des chiffres par exemple), ou de simplement changer les mots de passe à une fréquence soutenue.